Le problème est-il vraiment que le Canada ait une personalité propre, et donc plus ou moins indépendante de celle de ses provinces, ou plutôt qu’il en soit venu à se doter d’une personalité envahissante et dominatrice, bien que cela soit totalement opposé à l’esprit même dans lequel ce pays a vu le jour, justement ?… Autrement dit, le problème est-il vraiment que nous soyions identifiés à un certain État fédéral, en plus de nous identifier bien sûr notre propre nation ?… Ou le problème n’est-il pas surtout qu’il faudrait en fait changer la personalité même de cet État fédéral, ne serait-ce que pour la ramener vers ses propres origines, et donc vers sa raison d’être ?…

Publicités