Quel projet national avons-nous donc de si important pour justifier que le Canada puisse parler d’une seule voix sur la scène internationale, à part bien sûr de celui de continuer à polluer l’environnement en toute impunité ?…

Publicités