Lorsqu’il est question de couple, on ne saurait considérer la séparation en elle-même comme étant un scénario idéal. Pourquoi devrait-il en être différemment lorsqu’il est question de rien de moins qu’un pays ?

 

Publicités